Le principe de la stratification de l’air

stratification de l’air

En raison du phénomène de stratification de l’air, le maintien d’un environnement de bâtiment uniformément chaud ou uniformément frais dans des conditions extrêmes d’hiver ou d’été nécessite une grande quantité d’énergie. Heureusement, une meilleure méthode de contrôle de la température est déjà sur le marché à grande échelle. Une déstratification efficace peut réduire les coûts tout en créant une température intérieure uniforme, confortable et adaptée à l’habitation humaine.

Comprendre le phénomène de stratification thermique

 

La déstratification, également connue sous le nom de stratification thermique, se produit lorsque deux espaces d’air différents, denses et légers, se rencontrent. L’air plus chaud et plus fin monte. Une couche d’air à gradient de température se forme, ce que l’on peut également appeler une stratification thermique. Dans les bâtiments à hauts plafonds, la différence de température entre le sol et le plafond peut être extrême. Grâce aux bouches d’aération, l’air du plafond peut être trop chaud pour le confort, tandis que l’air du sol reste trop froid. Pendant les mois les plus froids, l’air chaud provenant d’une altitude plus élevée n’est pas particulièrement bénéfique pour les personnes à l’intérieur du bâtiment. À l’inverse, en été, l’air stratifié peut entraîner la stagnation d’air froid alors que d’autres zones restent très chaudes.

Dans les deux cas, le système de CVC est obligé de circuler pendant une période plus longue pour répondre à la charge intérieure. Cela se traduit par des factures de services publics plus élevées et peut entraîner une défaillance prématurée de l’équipement. Lorsque le système est arrêté, les espaces de vie deviennent rapidement inconfortables, car l’effet de stratification est rétabli, en particulier dans les bâtiments mal isolés.

Si vous envisagez d’installer un nouvel équipement de chauffage et de refroidissement, comme ventilateurs-plafond.com, faites toujours appel à un entrepreneur en CVC qui effectuera un ensemble complet de calculs de charge sur votre maison ou votre bureau avant de recommander un équipement.

Comment la superposition d’air augmente-t-elle les coûts ?

Sans une méthode efficace de déstratificateur design chaud du plafond vers le plancher, le système de chauffage doit produire suffisamment d’air chaud pour remplir tout l’espace afin que le niveau inférieur du plancher ait suffisamment de chaleur pour être confortable. Dans le cas du refroidissement, il faut refroidir davantage d’air pour venir à bout des zones étouffantes. L’une des principales pertes de l’inconfort humain est la productivité. Outre le coût de la perte de rendement des employés, les budgets d’exploitation sont affectés par les éléments suivants :

· Coûts énergétiques élevés pour chauffer ou refroidir plus d’air

· Réduction de la durée de vie du système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) en raison d’une durée de fonctionnement excessive.

· Réduction de la durée de vie des appareils, car ils ne peuvent pas dissiper la chaleur.

Comment évacuer efficacement l’air ?

La solution consiste à forcer un flux d’air direct et non turbulent du plafond vers le sol. Cette colonne d’air rectiligne pousse doucement l’air du haut vers le sol, puis l’expulse horizontalement. Une grille de ventilateur spécialement conçue élimine le problème de la stratification de l’air.

Quels sont les avantages de la déstratificateur ?

Les nombreux avantages du déstratificateur d’air sont :

· Les coûts de chauffage sont réduits de 35% et les coûts de refroidissement de 30%.

· Un plus grand confort sur le plan humain

· Amélioration de la concentration et de la productivité des employés

· Augmentation de la longévité des systèmes de CVC et d’éclairage

· Une empreinte carbone plus faible

· Un facteur supplémentaire pour la certification LEEDS

Les ventilateurs de désaération peuvent résoudre le problème naturel, mais coûteux de la stratification de l’air dans les espaces climatisés. Après la déstratificateur de plafond, les espaces intérieurs restent confortables, les travailleurs restent concentrés, les coûts d’exploitation et d’entretien sont réduits et la nature se repose.